AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Interviews Presse et vidéo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Michèle
Admin


Messages : 1563
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Interviews Presse et vidéo   Mar 5 Avr - 19:28

Journal La Provence


' http://www.laprovence.com/article/culture-loisirs/3877796/emma-daumas-revient-avecun-disque-et-un-roman.html

******
L'article plus lisible :

Emma Daumas revient avec un disque et un... roman


Au Prieuré de Villeneuve-lez-Avignon, la révélation de la Star Ac' 2, Emma Daumas, joue avec le miroir, comme une métaphore de son premier roman, "Supernova", aux éditions Scrineo. Photo bruno souillard

Revenue de tout. Mais surtout pas blasée. Ni rancunière. Revenue des promesses en l'air. De la si lumineuse illusion. Portée désormais par les rencontres. Avec deux mots clés, "humain" et "sensible", vocables qu'elle répétera à de multiples reprises pendant notre conversation d'une heure. Quatorze ans ont passé. Deux septennats de vagues et de creux de la vague.

Printemps 2016 : Emma Daumas a 32 ans, est maman, sort son premier roman, "Supernova" et publie un mini-album qui va surprendre, "Vivante". Un renouveau global. "On a soif d'idéal", disait Souchon. Même s'il est parfois long à dessiner.

Résumer Emma Daumas en une formule "Wikipedienne" de mauvaise facture, ça pourrait ressembler à cette sentence à tiroirs : "Chanteuse avignonnaise qui a vendu près d'un million de disques par l'entremise de trois albums chez Universal, après avoir été "Star Academycienne" en 2002, dans la promo de Nolwenn Leroy". Alors, au bout du couloir, la vérité ? Oui, mais labyrinthique le couloir !... "Je suis à part dans ce métier où on va trop vite, souvent pour les mauvaises raisons. Je préfère prendre le temps, faire maturer les choses, pour donner un sens à ma vie".
Un ouvrage pas autobiographique  

Pour comprendre la Emma Daumas d'aujourd'hui, apaisée au possible, il faut se replonger cinq ans en arrière. 2011 : l'ancienne élève du lycée Mistral n'a plus de contrats chez la "major company" Universal. D'elle-même, elle évoque "une petite mort médiatique". Elle se rend alors chez celui qu'elle appelle "mon mentor" : Maxime Le Forestier. "Je doutais de moi, j'avais l'impression d'avoir fait le tour. Il m'a rassurée. C'est là que j'ai commencé àécrire des contes, des fables." Le Forestier sage-femme, qui l'eût cru ?

L'aboutissement de cette césarienne littéraire, c'est ce premier roman, "Supernova", né après "14 mois d'écriture, pendant les heures de nounou (sa fille Valentine a 3 ans ndlr) et avec beaucoup de café", distille l'intéressée. Un livre dans lequel, certes, elle met en scène le destin d'une ado avignonnaise de 16 ans, Annabelle, qui participe à un télécrochet, le Starcatcher. Mais un ouvrage dans lequel, soigneusement, elle évite les chausse-trappes de la facilité. "Je ne voulais pas écrire une autobiographie pour régler mes comptes avec qui que ce soit mais plutôt élargir le propos dans un roman. Car je pense que le système cynique du capitalisme aveugle, qui vise à lisser des jeunes candidats-chanteurs, n'est pas le seul coupable. Je me pose la question : comment nourrit-on soi-même ce système ?". Emma Daumas philosophe et sociologue ?

Pour dire vrai, on ne l'a pas vu venir, celle-là, nous qui, affreux jojos, étions restés figés sur l'image de l'"Avril Lavigne française", labellisée rock-variété. D'ailleurs, musicalement parlant, elle cite désormais Moriarty, The Dø, Camille et Yael Naim parmi ses références !

Il est si loin, le temps de TF1 en prime time formaté...
Un hymne à la mélancolie positive  

"Supernova", le titre de son livre qui paraît aux éditions Scrineo, n'a rien d'une formule-punchline mais relève de l'astronomie : "La définition de Supernova, c'est l'explosion spectaculaire d'une étoile qui, vidée de sa substance, s'effondre sur elle-même", commente-t-elle ainsi cette phrase qui pourrait passer pour un test grandeur nature destiné aux adeptes du divan.


Et à Mireille Dumas.

Assise à une terrasse de café, sur la place de l'Horloge, elle parle lentement, avec une implacable sérénité. Une quiétude qui au-delà du "travail personnel sur moi-même", a aussi, certainement à voir avec le Brésil, pays où elle réside une partie de l'année, dans l'état de Bahia, au nord-est du pays. "En France, on voit le saudade (qu'elle prononce à la portugaise) comme une mélancolie du désespoir. Pour moi, c'est avant tout une mélancolie positive, qui m'a beaucoup aidée, dans la vie et sur le plan artistique."

Lorsqu'en 2003, dans son tube "Tu seras", Emma Daumas chantait "Demain sera bien plus grand", on ne savait pas encore que c'était alors, sinon un voeu pieux, tout du moins une projection de réalité.


Dernière édition par Michèle le Sam 30 Juil - 19:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1563
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Interviews Presse et vidéo   Dim 10 Avr - 20:12

Emma Daumas: L'ex de la «Star Academy» nous plonge dans le monde sans pitié des télécrochets




LITTÉRATURE L'ancienne candidate de l'émission de TF1, qui a grandi entre le Gard et le Vaucluse, est de retour avec un livre, « Supernova », et un nouvel EP...

C’était il y a quatorze ans. Emma Daumas, 18 ans, intégrait le célèbre château de la Star Academy (TF1), en août 2002, pour n’en ressortir que quatre mois plus tard, éliminée par Nolwenn Leroy lors de la demi-finale féminine.

Dès lors, la jeune femme, qui a grandi entre le Gard et le Vaucluse, entre Les Angles, Villeneuve-lès-Avignon et Avignon, goûtera à la célébrité soudaine, et enchaînera les succès. Jusqu’au jour où sa maison de disques lui rendra son contrat… De cette expérience, Emma Daumas en a tiré un roman, Supernova, paru aux éditions Scrinéo.
« Un décalage entre ce que l’on voit et la réalité »

Annabelle, dit « Bella », la petite Avignonnaise de 16 ans, folle d’Edith Piaf, projetée dans l’émission Starcatcher, ce n’est pas elle. Mais le lecteur ne peut évidemment pas s’empêcher de faire le lien entre l’héroïne et son auteur…

« Supernova n’est pas une autobiographie, souligne Emma Daumas. J’avais juste envie de me pencher sur ce phénomène de société que sont les émissions de télécrochet, sur le décalage entre ce que l’on voit à la télévision et la réalité. Bien sûr, je me suis inspirée de ma propre expérience, et de celles des gens que j’ai pu croiser sur ma route. Dont certains se transforment en machines à succès d’un jour à l’autre, et finissent par ne plus s’écouter eux-mêmes… »


 
« J’ai pris les choses en pleine gueule »

L’héroïne d’Emma Daumas est plongée dans l’univers impitoyable du star-system, entre enfer et paradis. Au fil des 350 pages, Bella se frotte à la presse people, la drogue ou les fans, dans un voyage initiatique, dont elle ne sortira pas indemne.

« Ce qui en ressort pour moi, avec le recul, c’est un mélange de sentiments, souligne l’artiste. Une expérience ambiguë, où cohabitent des moments extraordinaires, d’exaltation et d’adrénaline… Et d’autres terribles et bouleversants. J’étais jeune et naïve, je sortais de l’enfance. Je n’avais pas vécu assez de choses pour me construire une carapace assez épaisse, et j’ai pris les choses en pleine gueule… »

L’héroïne d’Emma Daumas est plongée dans l’univers impitoyable du star-system, entre enfer et paradis. Au fil des 350 pages, Bella se frotte à la presse people, la drogue ou les fans, dans un voyage initiatique, dont elle ne sortira pas indemne.

« Ce qui en ressort pour moi, avec le recul, c’est un mélange de sentiments, souligne l’artiste. Une expérience ambiguë, où cohabitent des moments extraordinaires, d’exaltation et d’adrénaline… Et d’autres terribles et bouleversants. J’étais jeune et naïve, je sortais de l’enfance. Je n’avais pas vécu assez de choses pour me construire une carapace assez épaisse, et j’ai pris les choses en pleine gueule… »

« La fin de mon contrat ? Une sorte d’abandon »

Emma Daumas, tout comme Bella, dans la vraie vie comme dans la fiction, se sont heurtées toutes les deux à la difficile réalité du marché du disque. « La fin de mon contrat, je l’ai vécu comme une sorte d’abandon. Ces émissions sont un beau tremplin, mais la plupart des candidats qui défendaient un univers se retrouvent formatés. On met beaucoup de moyens sur vous lorsque vous êtes sous les feux de la rampe, puis dès que ça s’essouffle un peu, c’est terminé. C’est très violent. Je bénis le ciel aujourd’hui d’avoir rencontré des gens qui ont une tout autre approche artistique… »

Et en effet, très loin de tout ça, depuis son Sud natal, Emma Daumas, 32 ans, maman d’une petite fille de 3 ans, n’a pas pour autant lâché le micro. « En 2011, quand je n’avais plus rien de professionnel ni de personnel à Paris, j’ai eu envie de voyager, j’ai pris le large, explique la chanteuse. J’ai frappé à la porte de Maxime Le Forestier. Je lui ai confié mes doutes et mes envies. Il m’a encouragé. Il m’a dit ''Je n’écrirai pas pour toi, mais quand tu sortiras de chez moi, tu sauras écrire toute seule tes chansons''. »

Un nouvel EP, Vivante, sortira le 20 mai prochain chez Abacada. Six titres à textes et mélodieux qui n’ont plus rien à voir avec le côté « rock rebelle » de ses années Star Academy. Un nouveau « futur à présent » s’ouvre pour Emma Daumas…


Nicolas Bonzom

       Twitter

   



       Publié le 10.04.2016 à 17:40

http://www.20minutes.fr/montpellier/1823399-20160410-emma-daumas-ex-star-academy-plonge-monde-pitie-telecrochets


Dernière édition par Michèle le Sam 30 Juil - 19:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1563
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Interviews Presse et vidéo   Mar 12 Avr - 13:15

Télé 7Jours :



   
Emma Daumas : "Je garde un sentiment mitigé sur la Star Academy"



   Programme TV > News télé > Emma Daumas : "Je garde un sentiment mitigé sur la Star Academy"

Emma Daumas : "Je garde un sentiment mitigé sur la Star Academy"
12/04/2016 -  

4 ans après sa demi-finale perdue à la Star Academy 2, l’ex-candidate signe un récit romanesque et sans complaisance sur l’univers des télé-crochets et s’apprête aussi à sortir un album de titres inédits. Rencontre.

Quand d’autres auraient rédigé une autobiographie, vous choisissez le roman pour parler de votre expérience  de Star Académicienne. Pourquoi ?

Emma Daumas : Ce qui m’intéressait dans mon parcours c’est l’aspect phénomène de société. C’est pour cela que j’en ai fait un roman et non pas une biographie. Je ne souhaitais pas raconter ma vie. J’avais plutôt envie de décortiquer la mécanique de ce système et les ressorts psychologiques qui font que de jeunes gens se lancent à corps perdus dans une telle aventure.

Annabelle, votre héroïne possède pourtant des points communs avec vous. Est-ce un hasard ?


Certes je suis partie d’un socle connu. Comme moi, elle vient d’Avignon, aime Barbara, chante Edith Piaf, pour mieux ensuite m’émanciper de la réalité. En revanche, j’ai beaucoup puisé dans mon expérience personnelle pour décrire les aspects affectifs et psychologiques. Tous les sentiments par lesquels passe mon héroïne, j’ai pu à un moment donné les vivre.

Que retenez-vous de cette aventure ?

J’en garde un sentiment mitigé, contradictoire. Aujourd’hui ça fait partie de mon parcours personnel et artistique. Je ne nourris pas de regret. J’ai fait de belles rencontres, le plein d’adrénaline, j’ai engrangé de beaux souvenirs. En même temps, je ressens un certain malaise.

Vous décrivez sans complaisance les affres de la célébrité. Les fans y sont comparés à des loups harceleurs. Est-ce si terrible ?

Ce n’est pas le fan dans son individualité mais le phénomène de masse que je condamne. Généralement, sauf rares exceptions quand on échange avec un admirateur, il n’y pas de problème. En revanche quand ils se retrouvent en meute, ça tourne à l’hystérie, une énergie collective irraisonnée et incontrôlable… Ils contribuent à vous faire perdre votre identité, s’introduisent en permanence dans votre intimité. Je me souviens de moments d’épuisement intenses alors que j’essayais désespérément  de dormir dans un train ou un avion être tiré  brutalement de mon sommeil par des admirateurs…

Vous n’êtes pas tendre non plus avec l’industrie du disque…


Elle est cruelle, elle formate, broie et jette les artistes. Ils deviennent tributaires d’un système économique qui le dépasse complètement. Au final c’est l’auditeur qui est lésé.

Quel bénéfice avez-vous tiré de cette histoire ?

Beaucoup de positif. Ca m’a aidé à me dépasser. Ca m’a appris beaucoup de choses sur la vie et sur moi moi-même.

Il y a des gens qui cultivent la nostalgie de cette époque où ils étaient dans la lumière médiatique. Il y’en d’autres qui la renient complètement. Je pense que peu d’ex- candidats font un travail de digestion. Il faut un processus lent d’analyse pour comprendre ce qui s’est passé et en quoi ça a eu un impact sur vous. Pour ce qui me concerne j’ai entamé cette introspection en 2010 au moment où Universal m’a rendu mon contrat.  Progressivement, j’ai vu toutes mes attaches professionnelles disparaître les unes après les autres.

Avez-vous l’intention de renoncer à la musique ?

Non elle demeure ma passion. Je m’apprête d’ailleurs à sortir un mini album de six titres Vivanteaux influences très brésiliennes disponible à partir du 20 mai.

Hacène Chouchaoui

RomanSupernova-(Editions Scrineo) 350P., 20 euros





Dernière édition par Michèle le Sam 30 Juil - 19:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1563
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Interviews Presse et vidéo   Mar 12 Avr - 16:45



Télé 7Jours :
Emma Daumas : "Je garde un sentiment mitigé sur la Star Academy"


http://www.programme-television.org/news-tv/Emma-Daumas-Je-garde-un-sentiment-mitige-sur-la-Star-Academy-4318618

Télé Star:Emma Daumas : "La Star Ac' a été une expérience très violente pour moi

http://www.telestar.fr/2016/photos/emma-daumas-la-star-ac-a-ete-une-experience-tres-violente-pour-moi-photos-203308


Dernière édition par Michèle le Sam 30 Juil - 19:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1563
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Interviews Presse et vidéo   Ven 15 Avr - 20:23

Emma Daumas :La chanteuse devient écrivaine (14/04/16)

http://www.evasionmag.com/?p=5353

Femina région sud :



Dernière édition par Michèle le Sam 30 Juil - 19:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1563
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Interviews Presse et vidéo   Dim 17 Avr - 19:40


Emma Daumas de la Star Ac’ à l’écriture, avec son roman Supernova
Interview




http://www.t83.fr/infos/17/04/2016/toulon-emma-daumas-de-la-star-ac-a-lecriture-avec-son-roman-supernova/


Dernière édition par Michèle le Sam 30 Juil - 19:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1563
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Interviews Presse et vidéo   Lun 18 Avr - 11:31

Technikart Avril 2016 ( via les éditions Scrinéo )



Dernière édition par Michèle le Sam 30 Juil - 19:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1563
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Interviews Presse et vidéo   Mar 19 Avr - 19:26

 Via le site web Emotion Culturelle 2 vidéos

Vidéo 1 :

https://www.youtube.com/watch?v=LXJprav2ZcQ


Vidéo 2

https://www.youtube.com/watch?v=sDecEIr2pww




************************************

SUD RADIO


Poadcast de l 'émission  Qu 'est ce qui vous fait courir , émission de Sylvain Augier  avec Emma en interview :

http://www.sudradio.fr/Podcasts/Qu-est-ce-qui-vous-fait-courir/Emma-DAUMAS




Dernière édition par Michèle le Sam 30 Juil - 19:58, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1563
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Interviews Presse et vidéo   Sam 23 Avr - 12:32

 Sur VL RADIO  jeudi 21 avril dans l 'émission  Antoine et les Meuchins 13


Lien  :

http://www.radiovl.fr/antoine-meuchins-emission13-emma-daumas/


Dernière édition par Michèle le Sam 30 Juil - 20:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1563
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Interviews Presse et vidéo   Dim 24 Avr - 9:19

  Rencontre au Printemps du livre de Montaigu  le 23 avril 2016

Faire dérouler le texte à droite jusqu' à Ecrire pour raconter et cliquez dessus :


le lien de la page :

http://www.web-tv-culture.com/vod-printemps-du-livre-de-montaigu-2016-921.html




Dernière édition par Michèle le Sam 30 Juil - 20:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1563
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Interviews Presse et vidéo   Mar 26 Avr - 11:30



L'Echo républicain 22 avril


J'ai participé à la "Star Academy": le télé-crochet, un milieu malsain, pervers et violent

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1507702-j-ai-participe-a-la-star-academy-le-tele-crochet-un-milieu-malsain-pervers-et-violent.html

L'Obs le plus


Dernière édition par Michèle le Sam 30 Juil - 20:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1563
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Interviews Presse et vidéo   Jeu 28 Avr - 20:18

Telé Loisirs Interview : Que devient Emma Daumas de la Star Academy26 avril 2016




http://www.programme-tv.net/news/musique/62690-que-devient-emma-daumas-de-la-star-academy-2/


Dernière édition par Michèle le Sam 30 Juil - 20:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1563
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Interviews Presse et vidéo   Ven 29 Avr - 8:33

France Bleu Lorraine 28 Avril 2016

https://www.francebleu.fr/emissions/l-actu-people/lorraine-nord/l-actu-people-20



Dernière édition par Michèle le Sam 30 Juil - 20:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1563
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Interviews Presse et vidéo   Sam 30 Avr - 15:21

Le Figaro Mag Télé :Emma Daumas, ex de la Star Academy : «Ma surmédiatisation a été un véritable rouleau compresseur»

Par  Jean-Marc Barenghi Publié le 30/04/2016 à 14:00

http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/emma-daumas-ex-de-la-star-academy-ma-surmediatisation-a-ete-un-veritable-rouleau-compresseur-_d6b04bf6-0e22-11e6-a381-5e51e112bfde/


Dernière édition par Michèle le Sam 30 Juil - 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1563
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Interviews Presse et vidéo   Mer 11 Mai - 12:51

Salon du livre de Genève :Interview  

http://livresquement.blogspot.fr/2016/05/interview-demma-daumas-propos-de-son.html


Dernière édition par Michèle le Sam 30 Juil - 20:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1563
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Interviews Presse et vidéo   Sam 21 Mai - 20:17

HOTMIXRADIO le 19 Mai



Interview vidéo  :

Le questions réponses

https://www.youtube.com/watch?v=Sorszu9o_jI


Interview :

https://www.youtube.com/watch?v=bK7JQgT_Ypw


Dernière édition par Michèle le Sam 30 Juil - 20:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1563
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Interviews Presse et vidéo   Mar 24 Mai - 19:30



_Interview pour Les chroniques de Mandor de François Alquier

Voir ici :
http://www.mandor.fr/archive/2016/05/26/emma-daumas-interview-pour-son-roman-supernova-et-son-ep-viv-5806041.html


Dernière édition par Michèle le Sam 30 Juil - 20:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1563
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Interviews Presse et vidéo   Lun 13 Juin - 9:40

ITW Foire de Nancy

http://www.directfm.fr/2016/06/02/emma-daumas-foire-internationale-nancy/





Dernière édition par Michèle le Sam 30 Juil - 20:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1563
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Interviews Presse et vidéo   Lun 20 Juin - 16:47



Emma Daumas de retour avec "Vivante" : "Ce nouvel album est très organique" (exclu vidéo)



http://www.non-stop-people.com/actu/musique/emma-daumas-de-retour-avec-vivante-ce-nouvel-album-est-tres-organique-exclu-video


Dernière édition par Michèle le Sam 30 Juil - 20:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1563
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Interviews Presse et vidéo   Jeu 23 Juin - 12:04

Suite :

Emma Daumas évoque la Star Academy : "J’en garde de merveilleux souvenirs" (exclu vidéo)
Read more at http://www.non-stop-people.com/actu/musique/emma-daumas-evoque-la-star-academy-jen-garde-de-merveilleux-souvenirs-exclu-video#HzrbAQkLjBriFwVK.99



http://www.non-stop-people.com/actu/musique/emma-daumas-evoque-la-star-academy-jen-garde-de-merveilleux-souvenirs-exclu-video#cb4MjX5O0dmi7HHD.99


Dernière édition par Michèle le Sam 30 Juil - 20:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1563
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Interviews Presse et vidéo   Mer 6 Juil - 19:34



Emma Daumas : "Ma mort médiatique a été très positive"

Laura Meyer, Mis à jour le 06/07/16 12:39 Journal des Femmes


Emma Daumas revient sur le devant de la scène avec un nouveau disque, "Vivante", un opus de 6 titres, disponible depuis le 27 mai 2016. Entre douceur et poésie, l'artiste nous propose d'entrer dans son univers sensible. Attachante, inspirante et créative, nous avons rencontré cette chanteuse pour une interview sans tabous.

Emma Daumas signe un nouvel E.P intitulé Vivante. Des années ont passé depuis la Star Academy et la chanteuse n'a pas manqué de se renouveler. Du rock au folk, il semblerait qu'elle se soit trouvée grâce aux inspirations brésiliennes. Disponible depuis le 27 mai 2016, son mini-album est le fruit de sa collaboration avec Maxime Leforestier et Benjamin Constant, pianiste de Julien Clerc, qui a produit le disque. Laissez-vous tenter par cet univers sonore tel un murmure, doux et apaisant. Un environnement artistique qui colle parfaitement à la délicate personnalité d'Emma, que nous avons rencontrée.

Le Journal des Femmes : Pourquoi avoir intitulé votre album Vivante ?
Emma Daumas : C'est un titre qui s'est imposé sur la longueur. J'ai trouvé intéressant de mettre le projecteur sur une période hyper enrichissante, vitalisante et merveilleuse pour moi qu'a été les gestations multiples que j'ai menées à bien ces dernières années dans l'ombre médiatique. Pendant 5 ans, j'ai exploré de multiples horizons. Je me suis trouvée, libérée. Je savais qu'on allait me parler de traversée du désert et de mort médiatique. Je ne l'ai pas du tout vécu comme ça. C'était donc une façon d'affirmer ma vitalité.

Quelles ont été vos inspirations ?
Emma Daumas : Il est question de temps qui passe. J'ai pris conscience de ma propre finitude. Les expériences de la vie sont enrichissantes. Je voulais chercher dans le moment présent ce qui allait devenir les rêves de demain. Il n'y a pas de fin en soi, il n'y a que des étapes. L'amour m'a aussi beaucoup inspiré. Je voulais aller chercher dans mon parcours intime quelque chose de beaucoup plus universel. La psychanalyse et les mécanismes humains m'inspirent énormément également.​​​​​​

Pourriez-vous qualifier votre album en un mot ?
Emma Daumas : Il y a un terme que j'aime bien pour cet album décalé : saudade, qui signifie mélancolie en brésilien. Je suis influencée par ce pays. J'aime leur façon très positive d'aborder la mélancolie. Ce sentiment brésilien est toujours un pont vers la joie et la préciosité de la vie.

Que représente l'écriture pour vous ?
Emma Daumas : J'en avais besoin parce que j'avais une frustration de ne pas être allée au bout de cette démarche sur mes trois premiers albums. Je ne laisse pas tomber mon travail d'interprète pour autant.

Comment s'est passée la collaboration avec Maxime Leforestier ?
Emma Daumas : I​l est apparu dans ma carrière à plusieurs moments clés. C'est quelqu'un dont l'aura plane au dessus de mon projet depuis longtemps - on s'était rencontrés à la Star Academy. Je l'ai appelé et il m'a dit 'Viens à la maison, on va en parler'. C'est comme ça qu'a commencé cette collaboration à cheval sur 2011-2012, durant 6 à 7 mois avec des rendez-vous mensuels. Ça a été un geste très généreux, naturel et spontané. Il n'y avait aucun calcul. Il m'a beaucoup apporté. Il est dans la transmission. Il a à la fois sa patte traditionnelle, mais intemporelle.

Quels sont vos artistes préférés ?
Emma Daumas : Ceux de grande variété française. Ce qui me plaît c'est leur côté brut, authentique, direct et simple. Barbara, Brel, Aznavour, Edith Piaf. J'écoute pas mal de musiques brésiliennes aussi. À côté de ça, il y a aussi une artiste folk, Laura Marling.

Quel était votre but avec Vivante ?
Emma Daumas : J'avais envie de choses organiques. L'influence première, c'est ce désir d'authenticité. Il y a aussi quelque chose de très visuel comme des musiques de films.

Qu'entendez-vous par "sonorités organiques" ?
Emma Daumas : C'est le contraire du synthétique et de la musique électronique. Dans ce disque, j'aimais l'idée d'aller à contre-courant de ça. Je voulais revenir à l'essentiel et aux bases, à la simplicité sans fioritures. Organique parce qu'essentiel, sans aller chercher de la sophistication dans les arrangements : une élégance oui, mais pas de complexité. Simple, épuré et harmonique. Organique aussi parce qu'il est beaucoup question des éléments, du sensoriel.

"Le vieux saule" évoque la contemplation de la nature. Êtes-vous sensible à la cause écologiste ?
Emma Daumas : Oui, même si j'ai cessé d'être militante en tout. Je suis clairement conditionnée par la nature qui m'entoure. Cela change beaucoup ma perception du monde, de mon corps, de mes sensations. Je suis une fille de la campagne (ndrl. elle est née à Avignon). J'y trouve une force tranquille, qui m'apaise et qui me fait du bien, que j'ai envie de transmettre. Cependant, j'ai beaucoup de mal avec les étendards. Je fuis la politique et la pensée marketing pour les choses essentielles.
© Justine Emard et Abacaba / Musicast

Le titre "Ce que veulent les princesses" ne serait-il pas un avertissement pour votre fille ?
Emma Daumas : Il n'y a pas de mise en garde à partir du moment où je pense que toute expérience est individuelle. Mon rôle de maman, c'est de faire en sorte que ma fille soit bien dans ses baskets pour qu'elle puisse tout vivre sans se perdre et sans perdre ses valeurs ; s'épanouir malgré les expériences de vie quelles qu'elles soient.

Qu'a changé la maternité pour vous ?
Emma Daumas : J'ai du mal à avoir pleinement conscience de tout ce que ça a changé, mais je crois que le principal impact, c'est l'encrage absolu. Être responsable de quelqu'un, de son bonheur, de son épanouissement, l'accompagner et en même temps continuer à vivre ce que moi j'ai à vivre : c'est beaucoup de travail, mais ça m'aide à me discipliner. C'est un amour inépuisable !

Êtes-vous plus féminine ?
Emma Daumas : Je me sens aujourd'hui plus sûre de moi. Toutes ces gestations ont contribué à ma transformation en femme. Je me ne pose pas vraiment la question du style pour ne pas trop me conditionner. Je marche à l'intuition.

Une certaine sérénité se dégage de cet album. Dans la vraie vie, êtes-vous plutôt anxieuse ou calme ?
Emma Daumas : Très anxieuse. Je suis une grande angoissée avec le souci permanent de bien faire. Je suis une ultra perfectionniste, j'ai besoin qu'on m'aime, qu'on m'entoure, que l'on me dise que 'c'est bien'. Je suis à fleur de peau et je prends tout à cœur. Quand on écrit, on tend vers l'idéal et on crée un persona artistique : c'est moi en mieux !

Un album et un roman, Supernova. Comment vivez-vous ce retour médiatique ?
Emma Daumas : Ma mort médiatique a été très positive car je me suis rendue compte que je n'étais pas dépendante de la notoriété pour créer. J'avais besoin de revenir à l'essentiel. La création artistique, c'est ce qui me plaît le plus dans mon métier. Après, je ne suis pas toujours à l'aise avec cet exercice de la médiatisation. Je ne me retrouve pas forcément dans les discours stéréotypés. C'est parfois difficile de s'y sentir libre.

Que retenez-vous de votre passage à la Star Academy ?
Emma Daumas : Des millions de choses. Grâce à cette émission, j'ai pu faire des rencontres artistiques incroyables et chanter avec Serge Lama, Ray Charles, Mariah Carey, Céline Dion… J'ai réalisé des rêves d'enfants. C'était merveilleux ! Après j'ai pu sortir trois albums chez Universal, collaborer avec de superbes auteurs-compositeurs, me faire un catalogue et des tournées en France. Pendant huit ans, j'ai vécu quelque chose de phénoménal. J'ai du mal à lire dans les médias que la Star Academy a été destructrice, violente, malsaine. J'ai lu de tout. C'est une expérience contrastée avec des choses difficiles à gérer très jeune, bien sûr, mais c'est une école de la vie incroyable.

Quel regard portez-vous sur les téléréalités contemporaines ?
Emma Daumas : Je crois que le regard critique porté par des gens qui consultent ces émissions est assez hypocrite. On s'alimente de choses de bas instincts, très portées sur le voyeurisme et l'instinct morbide : je trouve ça dommage. Dans mon roman, on me parle de la chute du personnage et non du cheminement global. J'essaye d'alimenter le moins possible ces choses là, même si j'ai cet intérêt comme tout le monde pour les choses crues. J'ai l'impression qu'on a perdu notre respect. J'ai été élevée dans un univers pacifié, je suis le fruit de ce bagage.


Dernière édition par Michèle le Sam 30 Juil - 20:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1563
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Interviews Presse et vidéo   Mer 6 Juil - 19:37


Emma Daumas : "Je suis un peu indocile"
Paris Match | Publié le 05/07/2016 à 12h07

Depuis son dernier album en 2008, l’ancienne candidate de la Star Academy, Emma Daumas, a quitté Universal en 2010, a écrit un roman «Supernova» sur la téléréalité et la célébrité et est également devenue maman en 2013. Aujourd’hui elle revient avec un mini album «Vivante», et avec un nouveau label. Paris Match l’a rencontrée.

Paris Match. Depuis votre dernier album en 2008, vous avez complètement arrêté la musique ?
Emma Daumas. Non, je n’ai jamais arrêté complètement. J’ai pris beaucoup de temps pour créer une équipe de confiance, avec une vraie dimension humaine. Maxime Le Forestier m’a beaucoup aidée, il m’a présentée à ses musiciens avec qui je travaille aujourd’hui. Et puis avec mon nouveau label, on ne fonctionne pas de la même manière que les grosses productions. Cela m’a permis de prendre mon temps, notamment pour l’écriture.

C’est la première fois que vous écrivez les textes de vos chansons ?
J’ai écrit l’intégralité de mes textes. Avant je n’écrivais pas tout, j’avais des auteurs-compositeurs et je me concentrais sur ma casquette d’interprète.

Comment écrivez-vous les textes ?
J’ai toujours les intuitions de départs dans un mouvement, dans le train ou en marchant. C’est comme un truc qui rumine. Mais pour trouver les bonnes formulations, il faut que je sois posée. Il faut parfois recommencer 100 fois pour trouver le bon équilibre des mots. L’avantage, c’est que je n’ai pas de deadline.

Chez Universal, vous aviez une certaine pression ?
On va dire que c’était différent. C’est plus sécurisant aujourd’hui, avec la confiance d’une productrice, j’ai le temps de s’écouter et je suis entourée de gens bienveillants. Je suis un peu indocile et je suis révoltée lorsque j’ai trop de contraintes.

Qu’est-ce que vous avez souhaité aborder dans cet album ?
Chacun de mes albums est différent, avec «Vivante» j’ai voulu revenir à des choses essentielles. C’est très organique, il n’y a pas de sons synthétiques par exemple. J’ai voulu aborder l’amour, le temps qui passe, dans un style authentique, épuré. Ma fille m’a évidement inspiré, le fait d’être mère... Cette maturité que j’ai acquise.  
La télé-réalité, "une expérience contrastée"

Avant cet album, vous avez écrit un roman, «Supernova» sur une jeune fille qui fait de la télé-réalité. Vous vous êtes inspirée de votre propre histoire ?
C’est un livre qui parle de la télé-réalité mais aussi et surtout de la célébrité. C’est une jeune femme qui se confronte au monde médiatique et qui n’est pas forcément armée. Je me suis inspirée de ce que j’ai vécu évidemment, mais c’est ce que font tous les auteurs.

Qu’est-ce qui vous a le plus affectée dans votre propre expérience ?
C’est une accumulation de choses. Avec la télé-réalité, ce qui est compliqué c’est de garder son jardin secret, il est difficile de préserver son intimité.

Vous n’aimez pas revenir sur votre expérience à la Star Academy...
J’ai pu sortir cinq albums, j’ai fait des duos incroyables, j’ai beaucoup appris grâce à cette émission. Mais c’est une expérience contrastée, merveilleuse et riche, constructive mais avec des côtés négatifs, sur lesquels je n’ai pas envie de revenir. Je n’aime pas vraiment le traitement médiatique de toute cette histoire.

Pensez-vous que ce soit encore pire aujourd’hui avec les nouvelles émissions de télé-réalité, plus extrêmes que la Star Academy ?
Je n’ai pas la télévision chez moi, je ne regarde pas ces émissions.

Si votre fille souhaitait faire une émission de télé-réalité, vous accepteriez ?
Je ne peux pas lui interdire… L’important, c’est qu’elle soit bien dans ses baskets et qu’elle respecte ses valeurs, ce qu’elle est.

http://www.parismatch.com/People/Musique/Emma-Daumas-Je-suis-un-peu-indocile-1012366


Dernière édition par Michèle le Sam 30 Juil - 20:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1563
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Interviews Presse et vidéo   Lun 18 Juil - 19:12


Rencontre avec Emma Daumas plus découverte de son nouveau clip



http://www.actuanews.fr/music-shaker/Rencontre-avec-Emma-Daumas-plus-decouverte-de-son-nouveau-clip_a2649.html


Dernière édition par Michèle le Sam 30 Juil - 20:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1563
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Interviews Presse et vidéo   Mar 19 Juil - 9:51

  La chanteuse Emma Daumas a répondu à nos questions !

Publié le 19 Juillet 2016 par Steph Musicnation

http://www.laparisiennelife.com/2016/07/la-chanteuse-emma-daumas-a-repondu-a-nos-questions.html



Dernière édition par Michèle le Sam 30 Juil - 20:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1563
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Interviews Presse et vidéo   Mar 19 Juil - 9:54

Les Bottines rouges :


Emma Daumas renaît avec Vivante :

http://www.lesbottinesrouges.fr/2016/06/interview-emma-daumas-renait-avec-vivante.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Interviews Presse et vidéo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Interviews Presse et vidéo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Vidéo] Rai TV Italy, TH Special - Interview
» [Presse] Lady Gaga et Bill Kaulitz, quel look est le plus rare ?
» [Vidéo] Emission "Toute une histoire"- Tokio Hotel (19.12.08)
» trucage vidéo
» [Vidéo] Accès Privé - M6 Tokio Hotel et les Afghanes on Tour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Emma Daumas L'Artiste - Le Forum :: Emma Daumas :: Presse & Rimmel-
Sauter vers: